­

Lumière dans les ténèbres       

Fabian Hog - St Martin 2020

Pendant le mois de novembre, dans le monde extérieur, l’homme chemine vers l’obscurité : la lumière du soleil diminue, les journées se raccourcissent, les nuits sont longues. Intérieurement, l’homme se met en quête de la lumière, qui éclaircit l’obscurité.

La fête de la Saint Martin parle de cette quête : l’enfant porte la lumière de la lanterne, qui illumine les ténèbres. Noël sera l’accomplissement : la lumière luit dans les ténèbres !

 

Si la lumière intérieure est liée à la compréhension du sens dans les évènements, nous vivons actuellement dans une grande obscurité. Qui voit clair ? Où est le sens ? Celui qui trouve le sens a de la lumière, pour lui-même, et pour la donner au monde.

Derrière les évènements du monde terrestre se déroule une histoire spirituelle. Nous appelons la manifestation spirituelle derrière les évènements terrestres une « apocalypse ». Elle n’est ni bien, ni mal, elle décrit ce qui est.

Pour notre époque, elle nous révèle deux évènements clés : la rencontre de l’humanité avec le mal, et la nouvelle présence du Christ. Le mal se manifeste dans le mensonge et la discorde. Il enchaîne la vie à la machine : il mécanise la pensée, il isole les uns des autres, il incarne une intelligence froide, il détruit l’intégrité de la personnalité. La nouvelle présence du Christ se révèle d’une façon bien plus subtile et discrète, partout où l’homme découvre le vivant : en lui-même, dans la rencontre avec l’autre, en communion avec la nature. Elle est liée à une profonde sensation d’amour et génère de l’espoir.

Notre espoir en l’avenir est justifié, car l’humanité n’est pas abandonnée par le monde de l’Esprit. La rencontre avec le mal fait partie du chemin. Il n’est pas possible de déjà tout comprendre, car nous sommes encore en quête. Mais nous allons et pouvons comprendre de mieux en mieux. La compréhension nous guidera vers la lumière.

L’humanité est accompagnée par l’Esprit du Christ à travers les épreuves. Sa nouvelle lumière illumine toute obscurité. Nous pouvons entendre intérieurement sa voix :

Je suis la lumière du monde. Qui me suivra, ne marchera plus dans les ténèbres.
Il aura la lumière de la vie.